Rechercher

RÉACTION SUITE À LA CONDAMNATION DU MAIRE DE SAINT-CYR

Dernière mise à jour : avr. 16


Les membres du groupe III du conseil municipal de St Cyr, élus sur la liste « Avec vous un nouvel élan » ont appris ce mardi 19 Janvier la condamnation prononcée contre le maire de la commune en première instance par le tribunal correctionnel de Toulon, dans le dossier de l’attribution en mars 2016 des 8 lots de plage, par délégation de service public.


Sans se permettre de commenter cette décision sur le fond, ils en prennent acte, mais regrettent de l’apprendre par voie de presse, considérant que, par respect pour les membres du conseil et par souci de transparence, le maire aurait pu avoir la correction de les en informer ; ils rappellent qu’ils ont voté, comme cela leur semblait normal, la protection fonctionnelle, que le maire avait sollicité lors de la réunion exceptionnelle du conseil le 2 Juin.

Enfin, ils regrettent que cette décision, bien qu’elle ne soit pas définitive, ternisse un peu plus dans l’esprit de nombre de concitoyens l’image de notre communauté d’agglomération Sud Sainte Baume, dont le président et le 1er vice-président font ainsi l’objet de condamnations en tribunal correctionnel.

L’ironie veut que le conseil de l’agglomération ait voté le 10 Juillet une « charte des élus », présentée par …M. Philippe BARTHELEMY !

Dominique Olivier

Secrétaire de section du PS Sud-Sainte-Baume

Conseiller municipal de la ville de St Cyr